Articles

Les types de ressorts et suspensions d’un canapé convertible


Ressorts, suspensions, de quoi parle-t-on ?

Les ressorts et les suspensions sont des éléments clés de votre canapé convertible, notamment parce que celui-ci va connaître de nombreux mouvements, et qu’il doit donc être en mesure d’absorber efficacement les chocs. Il va en effet être mis en position assise, puis en position lit, et ce schéma se répétera à l’envie selon l’usage que vous en avez. Voilà pourquoi il est essentiel que vous choisissiez les meilleurs systèmes de suspension, ainsi que les meilleurs ressorts. Et on a les astuces pour ça !

Bien choisir la suspension de mon canapé convertible

Avant même de parler des ressorts, parlons des deux types de suspension existant pour les canapés convertibles : les suspensions à effet positif et les suspensions à effet négatif. La suspension à effet positif est celle que l’on trouve le plus communément pour les canapés, notamment grâce à son adaptabilité, sa longévité, et la qualité de sa mécanique de manière plus générale. C’est notamment grâce à ces suspensions que l’on trouve différentes formes de canapés, qu’ils intègrent des creux ou, au contraire, des rembourrages. On le verra ensuite, mais ces suspensions viennent souvent avec des ressorts du type No Sag (ou Nosag).

La suspension à effet négatif, quant à elle, ne s’appuie pas sur les ressorts pour votre canapé convertible. C’est une suspension que l’on voit moins, mais qui par exemple est la seule existante pour les canapés d’angle – étant donné qu’il est difficile de placer des ressorts à cause de l’angle. Cette suspension à effet négatif tient grâce à des sangles élastiques tendues et agrafées. Si certes ces sangles ont une meilleure élasticité que les ressorts, elles ont surtout une durée de vie moins élevée, et tendent à perdre de leur élasticité au fur et à mesure du temps. Tournez-vous donc principalement vers la suspension à effet positif pour votre canapé convertible.

Vers quels ressorts me tourner ?

Comme pour les suspensions, on retrouve ici deux types de ressorts : les ressorts hélicoïdaux (aussi appelés ressorts à boudin) et les ressorts ensachés. Les ressorts à boudin sont les ressorts les plus communs. Ils consistent en de simples ressorts en forme de spirale qui viennent amortir et absorber les chocs et le poids. Si vous vous tournez vers ces ressorts, pensez à investir dans du matériel résistant pour accorder une bonne longévité à votre canapé convertible.

On y trouve notamment les ressorts No Sag (ou Nosag) qui ont une excellente résistance, et que l’on ne saurait que trop conseiller. Les ressorts ensachés, quant à eux, sont une version en quelque sorte améliorée des ressorts hélicoïdaux. Les ressorts ensachés sont plus indépendants les uns des autres notamment grâce à une gaine de tissu, appliquée sur chaque ressort. Ce type de ressort permet au canapé de gagner en longévité, puisque les mouvements sont mieux absorbés.

Soyez certain d’investir dans des suspensions de qualité

La suspension apportera à la fois le confort et la résistance, mais surtout, c’est elle qui déterminera combien de temps votre canapé convertible pourra encore durer. Il est donc essentiel que vous investissiez dans des ressorts de qualité, suffisamment résistants, pour que votre canapé ait une excellente longévité. Encore une fois, on ne saurait que recommander les No Sag (ou Nosag) et les ressorts ensachés.

Crédits photos : Smith Brothers of Berne

Laissez votre avis

error: - Lecture seule -