Fauteuil de salon : 7 critères en or pour bien le choisir

Fauteuil de salon style bouclette - Touslescanapes.com

Pour aménager son salon, un fauteuil est indispensable. Il agrémente votre intérieur avec élégance et fournit une assise individuelle confortable. Souvent compact, il peut être seul, à plusieurs ou s’associer à un canapé. Savoir comment choisir son fauteuil de salon n’est cependant pas facile, car cela dépend à la fois de vos besoins, de votre intérieur et des caractéristiques techniques du modèle. Dans cet article, nous détaillons donc les critères sur lesquels vous devez vous attarder.

Quels sont les critères pour choisir le fauteuil de salon, en résumé ?

Voici la liste des différents critères pour choisir son fauteuil de salon que nous examinons ensuite en détail :

  • L’utilisation et votre intérieur
  • Les dimensions
  • Le matériau du revêtement
  • Les aspects pratiques
  • La mousse et le rembourrage
  • Le style et les couleurs
  • L’entretien

#1. Choisir son fauteuil de salon en fonction de l’utilisation et de la pièce

Vous devez d’abord déterminer l’utilisation du fauteuil de salon. Est-il destiné à des enfants ? Est-ce pour la détente ou pour travailler ? Vous devez donc déterminer vos besoins.

Ensuite, pensez à votre intérieur. En cas de déco existante, prenez en compte les éléments déjà présents. En cas de nouvelle déco, pensez aux autres éléments qui accompagneront le fauteuil. Dans tous les cas, vous devez penser « l’ensemble » pour éviter de briser la cohérence.

A retenir :

  • Vous choisirez un fauteuil de salon différent selon l’activité (détente, travail, etc.)
  • En cas de déco existante, prenez en compte les éléments déjà présents
  • En cas de nouvelle déco, pensez aux autres éléments qui accompagneront le fauteuil

#2. Quelles dimensions choisir pour un fauteuil de salon ?

Le nombre de place n’entre pas en considération, car le fauteuil est pour une personne. Cependant, certains fauteuils de salon sont plus ou moins volumineux selon leurs considérations de design. Vous devez donc prendre en compte les dimensions de votre pièce : un fauteuil trop imposant dans une pièce exigüe pourrait créer une atmosphère étouffante. 

A retenir :

  • Les dimensions dépendront de la taille de votre pièce et des autres éléments

#3. Tissu, velours, cuir : quel est le bon revêtement pour mon fauteuil de salon ?

Nous revenons dans le tableau ci-dessous sur les avantages et inconvénients respectifs des différents revêtement :

Header AVANTAGES INCONVÉNIENTS

Tissu

– Abordable

– Nombreux styles

– Plusieurs types de tissu

– Confortable

– Durabilité variable

– Sensible aux tâches

– Peu hygiénique

Microfibre

– Durabilité 

– Résistant aux tâches

– Craint peu les animaux

– Conservation relative de la chaleur

– Vieillissement variable

Similicuir

– Esthétique proche du vrai cuir

– Assez abordable

– Entretien facile

– Parfois visuellement « cheap »

– Vieillissement difficile (craquelures)

Velours

– Apparence chaleureuse

– Conservation de la chaleur

– Bon vieillissement

– Sensible aux tâches

– Peu hygiénique

Cuir

– Caractériel

– Chic

– Facile d’entretien

– Bon vieillissement

– Cher 

– Attention aux animaux !

#4 Pensez « Confort » : la mousse et le rembourrage

La densité du rembourrage désigne la « qualité » du rembourrage : elle est exprimée en kg / m3 ; plus le chiffre est élevé, meilleur est le rembourrage. Pour l’assise du fauteuil de salon, on compte une densité d’au moins 30-35 kg / m3 pour un bon confort et une durabilité optimale. Pour le dossier, étant donné qu’il soutient moins que l’assise, son rembourrage n’a pas besoin d’être aussi important : entre 20 et 28 kg / m3, c’est très bien. N’oubliez pas qu’un rembourrage insuffisant signifie un risque d’affaissement dans le temps.

Au niveau de la mousse, la mousse haute résilience a l’avantage du confort et de la durabilité. La ouate est la mousse la plus utilisée. Les plumes sont un rembourrage haut-de-gamme et donc plutôt cher, mais très confortable.

A retenir :

  • Visez au moins 35 kg / m3 pour la mousse de l’assise ; au moins 20 kg / m3 pour le dossier
  • Le rembourrage en plume est haut-de-gamme et à haute densité
  • Il existe plusieurs types de mousse : la mousse haute résilience est le meilleur choix

#5 Les aspects pratiques du fauteuil de salon

Pour les fauteuils classiques, on en trouve finalement assez peu, sinon, par exemple, des poches latérales pour ranger des magazines ou des télécommandes.

Il existe également des types de fauteuils spécifiques, par exemple le fauteuil convertible. Celui-ci vous permet d’offrir un couchage d’appoint. On retrouve aussi le fauteuil relax, qui cumule plusieurs fonctionnalités, comme le fait de pivoter, d’intégrer un repose pied, de basculer, etc.

A retenir :

  • Tous les fauteuils de salon ne sont pas compatibles avec des accessoires
  • Certains fauteuils spécifiques sont pratiques, comme le fauteuil convertible et le relax

#6 Comment vérifier que l’entretien du fauteuil de salon est facile ?

Le must have est le revêtement amovible : vous pouvez donc le retirer du canapé puis le laver, soit à la main, soit directement en machine. C’est surtout le cas pour les revêtements en tissu. D’ailleurs, la question de l’entretien survient forcément quand vous choisissez le revêtement.

Ainsi, le tissu est facile d’entretien au quotidien (l’aspirateur suffit), mais il craint les tâches. Certains sont hydrophobes afin de ralentir l’absorption de liquides, mais il faut dans tous les cas réagir rapidement, avant que la tâche ne devienne permanente. En comparaison, le cuir est plus simple d’entretien, mais requiert une attention particulière pour préserver son vieillissement.

A retenir :

  • Un revêtement amovible et lavable en machine est un vrai plus !
  • Pensez au matériau du revêtement : l’entretien n’est pas le même pour le tissu, le cuir, etc.

#7 Les goûts et les couleurs : à chacun son fauteuil de salon !

Classique, contemporain, scandinave… De nombreux styles se présentent à vous et c’est donc l’opportunité d’être créatif ! 

Vous pouvez prendre un fauteuil « classique » ou opter pour un design unique, mais prenez en compte les autres éléments (meuble et déco) déjà existants. 

A retenir :

  • Faîtes-vous plaisir ! Il existe une infinité de styles et de déclinaisons de couleurs
  • Déterminez si vous voulez un fauteuil fonctionnel ou original
  • Pensez à votre intérieur et à la cohérence de la déco
5/5 - (1 vote)

Laissez votre avis